Afin d’écarter toute hypothèse de souffrance physique, il sera essentiel de consulter un médecin et/ou gynécologue. Une fois que la cause organique sera complètement écartée, le travail thérapeutique pourra commencer.

Lors des consultations, je réalise un travail de type comportemental, c’est-à-dire que le fonctionnement (mais aussi celui du partenaire s’il y en a un) sera abordé afin de délimiter quand et comment il y a un problème. On s’interroge donc sur le « comment » plutôt que sur le « pourquoi ».

Les séances durent 45 minutes et la sexologie se situe dans les thérapies brèves.

Retour